Les utilisateurs américains, britanniques et européens de Circle peuvent se réjouir. Désormais il leur est possible d’envoyer de l’argent à l’étranger sans aucun frais et de façon instantanée.

Plus de frais ni de commissions pour les paiements interdevises en Peer-to-Peer

Que ce soit pour envoyer (ou recevoir) de l’argent ou rembourser ses proches, le paiement est aujourd’hui gratuit et instantané via Circle. Pour la startup, cela va changer le transfert d’argent, et ce sont les particuliers qui vont en bénéficier. Pour l’instant cela concerne l’euro, le dollar et le livre-sterling.

Comme internet qui a facilité la communication et l’échange, Circle démocratise le transfert d’argent.

Circle monte en puissance en Europe

D’après les chiffres, l’année 2016 a été une année de succès pour Circle, notamment en Europe. En effet, un taux de croissance des consommateurs de l’ordre de 1000 % a été enregistré. Depuis janvier les paiements effectués via Circle ont accusé une croissance de 500 %. Rien qu’au Royaume-Uni, le paiement social mensuel a dépassé les 50 % depuis le début de l’année. En 2016, le total des devises échangées a atteint plus de 1 milliard de dollars.

Circle est particulièrement utilisé par les jeunes pour des paiements au quotidien : partager un resto, payer le loyer, ou constituer une cagnotte commune. En Europe, 90 % des utilisateurs ont moins de 35 ans (60 % ont moins de 25 ans).

Outre les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Irlande, Circle est présent en France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Finlande, Slovénie, Slovaquie, Estonie, Autriche, Portugal, Pologne, Luxembourg, République Tchèque, Croatie et Liechtenstein pour une phase de prélancement.

Du nouveau chez Circle

Bonne nouvelle pour les inconditionnels de Facebook. Désormais, l’envoi d’argent peut se faire via leurs comptes, à condition que le récipiendaire utilise également Circle.

Par ailleurs, les limites ont été augmentées dépendamment des clients. Ainsi même les paiements importants en livre sterling, en dollar ou en euro peuvent se faire facilement, rapidement et gratuitement.

Pour les utilisateurs d’iOS, il est possible de contourner les deux étapes de la vérification. Outre la sécurité d’identification lors de la connexion, la fonctionnalité TouchID peut être utilisée pour autoriser les paiements et les échanges.

Quid du développement de Circle

Circle opère à la fois sur le marché des monnaies fiduciaires et des monnaies digitales, ce qui lui a valu d’être l’un des leaders mondiaux de son secteur. En effet ce sont plus de 800 millions de dollars d’actifs digitaux ou « crypto assets » qui ont été échangés directement en mai 2017 sur la plateforme.

En outre, la startup utilise Spark afin de mettre au point deux nouveaux services : le crédit et le prêt, et l’investissement et l’épargne.

Circle dans les années à venir

Circle va étendre son système de paiement gratuit au-delà du Royaume-Uni, de l’Europe et des États-Unis. Grâce à la technologie blockchain, de nouveaux services en Peer-to-Peer vont être proposés, dont bénéficieront de nombreux pays ainsi que toutes les devises fortes.

Avec l’aide de toutes ces technologies, c’est la valeur de l’agent qui sera totalement changée. Que ce soit pour emprunter, épargner ou investir, la blockchain va permettre d’instaurer une activité accessible aux consommateurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *