Créée en 2011 par Hiroki Takeuchi, la fintech britannique GoCardless, spécialiste du prélèvement en ligne, exécute jusqu’à plus de deux milliards d’euros de transactions pour 20 000 entreprises. Elle a levé 25 millions de dollars auprès d’investisseurs de renom comme Y CombinatorAccel PartnersBalderton et Notion Capital.

FinTech Mag a voulu en savoir plus sur cette « petite » entreprise qui a tout d’une grande et a rencontré Côme Trémeau, le responsable du développement commercial.

La mise en place du prélèvement automatique est compliquée et désuète

Le prélèvement automatique a fait ses preuves. C’est un moyen de paiement fiable et, par conséquent, utilisé à grande échelle. En revanche, les processus traditionnels de mise en place du prélèvement automatique s’avèrent de leur côté, désuets et compliqués. À tel point qu’ils découragent certaines entreprises et poussent un grand nombre d’entre elles à privilégier d’autres solutions de paiement. En cause ? Un process manuel contraignant et des frais d’administration élevés. Enfin, les petites entreprises ne sont pas habilitées à accéder au prélèvement automatique ni à le proposer à leurs clients.

GoCardless résout ce problème. Notre solution facilite les paiements par prélèvement automatique pour toutes les entreprises, commerçants individuels, startups ou grandes entreprises telles que Schneider Electric, Sowee (EDF), Habitat ou Sierra Wireless. Configuration simplifiée en ligne, intégration des paiements avec des plateformes de comptabilité et de facturation SaaS entièrement flexibles, GoCardless cumule les avantages.

Résultat : GoCardless aide déjà 20 000 entreprises à encaisser des paiements par prélèvement automatique en Europe, et ce chiffre est en constante augmentation.

GoCardless simplifie le prélèvement avec sa technologie de pointe

GoCardless s’appuie sur une technologie de pointe qui simplifie le système de paiement par prélèvement automatique de banque à banque. Elle offre aux entreprises les avantages d’une configuration en ligne simple, d’une gestion claire des clients et des paiements, d’une structure tarifaire transparente et d’une intégration facile avec une large gamme de logiciels de comptabilité et de facturation tels que Zuora, iRaiser, ProAbono ou encore ChargeBee.

L’interface GoCardless est un élément central de notre produit. Elle permet aux entreprises d’intégrer notre technologie dans leurs logiciels. Pour les plus grandes d’entre elles, l’encaissement avec GoCardless diminue les frais d’administration et améliore l’expérience et la fidélisation de la clientèle.

Notre objectif ? Que l’encaissement ne soit plus un obstacle

Un mot ? « Connexion » car notre objectif est de faire en sorte que l’encaissement des paiements ne soit plus un obstacle, qu’il soit disponible à tous et tout lieu.

GoCardless permet déjà aux entreprises d’encaisser des paiements dans la zone Euro, au Royaume-Uni, ainsi qu’en Suède. L’entreprise continue de croître de façon exponentielle et a récemment remporté la deuxième place du FAST50 de Deloitte.

En savoir plus sur GoCardless

1
décembre 6, 2016 9:31
1 Commentaire

Vous avez quelque chose à ajouter? N'hésitez pas

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Un commentaire