L’épargne est-elle une activité réservée aux riches ? Avec les Fintech, la question ne se pose plus. Une poignée d’entre elles, spécialisées dans le conseil en gestion de patrimoine, proposent d’ores et déjà aux particuliers une palette de solutions pour optimiser leurs investissements. Tour d’horizon de ces offres alternatives, innovantes et connectées.

La démocratisation de l’épargne individuelle est en route. Avec les Fintech apparaissent des alternatives 100 % en ligne permettant à un large public de bénéficier de services financiers optimisés, à un coût abordable. Cette accessibilité nouvelle à une gestion personnalisée de ses placements est liée à l’automatisation croissante permise par les nouvelles technologies. Les robots-conseillers, qui proposent des solutions adaptées sur la base du profil de l’épargnant, constituent l’un des meilleurs produits d’appel des Fintech pour attirer une clientèle plutôt jeune et connectée.

Parmi les start-up en pointe, on retrouve par exemple Finansemble.fr, qui offre à l’internaute différents services, comme un « coach » financier tenant compte du degré d’aversion au risque ou un outil permettant de trouver le meilleur compromis entre placements et imposition. De même, Marie Quantier établit des portefeuilles individualisés en fonction des paramètres du marché et des profils utilisateurs. La jeune pousse, qui s’est également lancée dans l’assurance-vie, base l’optimisation du rapport coût-performance sur le placement des actifs dans des portefeuilles à forte dominante de fonds indiciels côtés, un modèle proche de celui d’une autre Fintech également bien connue des lecteurs de ce site, Yomoni.

D’autres Fintech se positionnent sur l’agrégation de comptes et la défiscalisation, ou encore sur l’analyse et la restructuration de multisupports existants. La gestion de patrimoine traditionnelle est en plein renouveau grâce à ces Fintech made in France !

0
avril 6, 2016 2:00
Laissez vos commentaires

Vous avez quelque chose à ajouter? N'hésitez pas

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*