Private Investments Network permet aux sociétés non cotées de stocker et d’organiser leurs informations comptables, légales, fiscales… et d’automatiser leur communication et leur partage avec leurs actionnaires. L’entreprise offre également une gestion centralisée,  une certaine liquidité de leurs investissements non cotés, et l’accès à d’autres cibles d’investissement (deal flow). Décryptage avec Hervé Ferro, Partenaire de Private Investments Network.

Private Investments Network, une fintech innovante

La plateforme Private Investments Network cumule les innovations, il s’agit du premier outil :

  • de relations actionnaires accessible aux startups
  • à automatiser la distribution de l’information et à générer du smart capital
  • à proposer un marché secondaire accessible à tous

 

Il offre également aux investisseurs, l’opportunité de gérer leurs participations et de suivre la valeur de leurs investissements en non coté, d’acheter ou de vendre des actions et de sortir du capital s’ils le souhaitent.

Deux problématiques résolues en un outil !

Lorsque l’on investit dans des sociétés non cotées, nous n’avons la plupart du temps aucun suivi et ce malgré les obligations légales. Pourquoi ? Parce que les chefs d’entreprises ont le nez dans le guidon ; dans le meilleur des cas, on reçoit les informations légales et comptables sous des formats diversifiés qui ne permettent aucune centralisation !

De la même façon, il est très difficile de sortir d’une société non cotée et ce pour deux raisons : une complexification liée à un manque de connaissance des autres associés rendant la démarche de recherche chronophage. Une méconnaissance de la valeur de ses propres participations.

Private Investments Network résout ces deux problématiques en un seul outil.

Transparence, financement et liquidité : un triptyque gagnant

Les institutions nationales et internationales de régulation de la finance ont trois problématiques majeures à régler au cours de ces prochaines années : la transparence de l’information, le financement des entreprises et la liquidité (marché secondaire). A défaut la bulle qui est en train de se créer, décuplée par le crowdfunding, finira par exploser et les particuliers se détourneront définitivement du financement des sociétés non cotées. C’est pourquoi, pour son outil, Private Investments Network a été labellisé en 2016 par le pôle de compétitivité Finance Innovation.

Découvrez le service pour les investisseurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *