Une grande première en France ! Aujourd’hui, la Société Générale mise sur la biométrie faciale pour l’ouverture des comptes bancaires à distance. La cible ? Cette banque traditionnelle vise notamment les jeunes consommateurs, une génération née dans l’ère du numérique. De fait, ces derniers se tournent le plus souvent vers les banques mobiles ainsi que les applications ergonomiques, simples et pratiques. Mais, il s’agit également pour la banque de se mettre à l’heure du tout digital.

Biométrie faciale : une technologie innovante, pratique et sécurisée

Ouvrir son compte bancaire par un simple selfie, et ce, sans se déplacer en agence ? Voilà ce que promet la Société Générale avec cette solution d’authentification par biométrie faciale. D’ailleurs, les nouveaux clients n’auront pas à effectuer un premier versement pour l’ouverture de leur compte à distance. La banque n’a pas ainsi manqué de s’en féliciter. « C’est la première fois en France qu’une banque permet l’ouverture d’un compte à distance sans versement obligatoire en utilisant la reconnaissance biométrique faciale par selfie dynamique pour identifier le futur client. » L’objectif de la Société Générale avec cette nouvelle offre ? Atteindre, d’ici 2020, 30 % d’ouvertures de comptes initiées en ligne.

Pour cela, la banque peut compter sur la technologie innovante de la société Idemia. Issue de la fusion entre Oberthur Technologies et de Morpho (ex-Safran Identity & Security, NDLR), celle-ci constitue effectivement une référence incontournable en matière d’identité et de sécurité. Il va sans dire que le déploiement de cette technologie a nécessité l’accord de la CNIL. Une approbation que la Société Générale a obtenue avec succès. En plus, son usage doit s’opérer dans le respect de la protection des données personnelles. Aussi, selon la décision de la CNIL, « les photographies, les pièces d’identité et les données biométriques sont supprimées automatiquement des serveurs du prestataire intervenant dans le cadre de ce dispositif, dès la clôture de la comparaison biométrique, une fois que le fichier de preuve est transmis à la Société Générale. »

Ouvrir un compte bancaire sur internet : comment ça marche ?

Alors, comment ouvrir un compte en ligne via cette technologie ? C’est très simple et cela ne prend qu’une dizaine de minutes. Il faut avant tout que le futur client télécharge l’application Société Générale. Il ne lui restera qu’à suivre plusieurs étapes après avoir cliqué sur « Devenir Client ».

Premièrement, il faut renseigner les informations personnelles indispensables. Puis choisir l’offre et l’agence. Ensuite, il convient de transmettre ses pièces justificatives — par photos/fichiers numérisés — et prendre un selfie dynamique (sur plusieurs angles, NDLR).

Après quoi, il faut effectuer une première reconnaissance biométrique et la confronter avec une des 2 pièces d’identité recueillies. Le client pourra par la suite échanger par vidéo chat avec un conseiller Société Générale. Et ce, soit immédiatement, soit en programmant un rendez-vous. Le conseiller procède d’ailleurs à une deuxième reconnaissance faciale durant cet entretien vidéo.

Pour finir, le client paraphe à distance le contrat via la signature électronique. Le nouveau client a maintenant un compte et un accès à son RIB dans les 24 h

Bref, la Société Générale a révolutionné le secteur bancaire avec ce nouveau concept. Alors, d’autres grosses pointures du secteur bancaire traditionnel emprunteront-elles la même voie ? Affaire à suivre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *