Nous avons rencontré Gabrielle Inzirillo, Directrice de Plug And Play Fintech, qui co-dirige le programme BNP Paribas – Plug and Play. Son parcours impressionnant lui a permis d’être repérée et recrutée par Plug and Play aux Etats-Unis et c’est depuis 2016 qu’elle est en France, année durant laquelle elle a lancé le programme d’accélération de BNP Paribas – Plug and Play Fintech. 

Elle nous raconte la genèse de Plug and Play à San Francisco et en France et partage avec nous ses méthodes et ses facteurs clés de succès.

Who are you Gabrielle ?

Je suis née au Canada et j’ai grandi en Californie. J’ai toujours été interessée  par la finance. J’ai commencé par travailler chez Bloomberg à Londres où je créais des produits financiers : je faisais beaucoup de modelage pour les entreprises,  nous étions toujours en train de créer des nouveaux produits. Je me suis lancée dans la Fintech à la suite d’une réunion, avec une trentaine d’entreprises qui achetaient des produits Bloomberg. Je me souviens d’une de leur remarque qui me laissa un sentiment particulier : « C’est super ce produit, ça réduira considérablement la charge de travail de nos juniors analystes ».

Est-ce que les nouveaux produits utilisés allaient vraiment changer les modes de travail ? En 2015 je suis alors partie à Miami pour rejoindre la FinTech Acceleration team de Citigroup. Elle s’occupait de « sourcer » des Fintech qui pourraient améliorer l’industrie de la banque. Nous nous occupons d’organiser des « challenges » tel que le Citi Mobile Challenge pour trouver les meilleurs Fintech à intégrer au sein de Citi.

Nous avons ensuite élargit notre domaine d’action et identifié des startups RH lors du Smarter Worklife Challenge et des regtechs pour le Tech For Integrity Challenge en partenariat avec le World Economic Forum.

J’ai ensuite été recruté par Plug and Play fin 2016 à San Francisco pour mon expérience dans la Fintech et pour ma maitrise du français. Ils venaient de lancer leur partenariat avec BNP Paribas en France. Je suis arrivée en France en février 2017 pour lancer le programme d’accélération de  BNP Paribas – Plug and Play Fintech.

La genèse de Plug and Play Fintech à San Francisco :

Plug and Play Fintech est une verticale au sein de Plug And Play.

Plug and Play est ouvert à l’international, on retrouve des programmes partout dans le monde. L’entreprise possède son propre fond d’investissement, et investit des tickets d’environ 100K  dans des startups ; mais il s’agit aussi d’une plateforme d’innovation qui intègre et connecte les startups à de grands groupes pour accélérer la collaboration corporate – startup. On investit donc dans certaines startups de notre programme.

La verticale Fintech a été créée à la suite d’un meetup sur les bitcoin en mai 2011 ! Ce meetup bimensuel réunit tous les gens de la communauté crypto à San Francisco, qui passaient à Plug and Play pour partager des expériences et des idées. Plusieurs employés de Plug and Play ont d’ailleurs investi dès 2011 dans les cryptomonnaies! Ce meetup Bitcoin nous a positionné dans le secteur de la Fintech et nous a servi à créer un momentum pour ouvrir une plateforme dédiée aux startups de la finance et aux banques.

Ce programme a été lancé début 2015. Nous avons aujourd’hui 35 partenaires en Californie, et de grandes institutions financières comme Synchrony, US Bank, Deutsche Bank, MUFG et BNP Paribas.

Plug and Play est un investisseur de Lending Club et de Paypal dès la fin des années 90… Nous sommes le premier fond investissements « early stage » de Fintech aux États-Unis !

Plug and play Fintech
Source : Crunchbase

Le siège est en Californie (où s’opère un programme multi-sponsors avec différentes banques). Durant les 18 derniers mois, nous avons ouvert plusieurs filiales et programmes Plug and Play Fintech dans le monde. Nous avons : un bureau à New York (où les entrepreneurs peuvent demander à rencontrer des banques new-yorkaises), un programme dédié à BNP Paribas à Paris, un programme multi-sponsors avec des banques européennes à Francfort ; et depuis peu un programme à Abu Dhabi avec le régulateur Abu Dhabi Global Market. En Asie, nous sommes basés à Tokyo avec MUFG,  à Singapour et puis egalement à Shanghai.

Plug and Play Fintech
Carte des bureaux Plug and Play dans le monde

La genèse de BNP Paribas – Plug and Play Fintech à Paris :

Nous avons initié en 2016 notre partenariat avec BNP Paribas aux Etats-Unis avec leur banque américaine : Bank of the West. Puis, fin 2016 nous avons signé un partenariat global avec BNP Paribas ainsi que la création d’un programme d’accélération nommé BNP Paribas – Plug And Play dédié aux métiers BNP Paribas.  Deux grands objectifs se sont dégagés du côté Plug and Play: avoir plus de poids sur l’écosystème français et diffuser à Paris le savoir-faire de Plug and Play. Il s’agit d’un partenariat fort et complémentaire, en effet Plug and Play apporte son outil de sourcing mondial et BNP Paribas son ancrage européen et sa forte notoriété.

Nous sommes organisés verticalement. C’est-à-dire que si un entrepreneur rentre dans notre programme BNP Paribas – Plug and Play, et qu’il en ressort un super pilote, il pourra ensuite rejoindre nos programmes Plug and Play Fintech partout dans le monde.

La valeur ajoutée de BNP Paribas-Plug and Play Fintech pour les startups :

Les startups qui participent à ce programme réalise un pilote pendant 3 mois avec un métier BNP Paribas mais elle bénéficie également du réseau mondial de Plug and Play et de celui de BNP Paribas ainsi de potentiels investissements. Les pilotes sont financés par BNP Paribas et peuvent passer en industrialisation.

L’ADN de Plug and Play  :

L’Open Innovation. Accompagner nos partenaires à faire évoluer leur mentalité sur des sujets innovants. Nous avons été les premiers à créer des plateformes d’innovation qui connectent les corporates et les startups et nous sommes aujourd’hui la plus grande plateforme mondiale. Nous travaillions à ce jour avec 260 grandes entreprises dans le monde et avons la volonté d’accompagner les startups dans leur développement.

Nos partners ont un membership fee pour faire partie de la plateforme mais le modèle est gratuit pour les startups. Nous ne leur demandons pas non plus d’equity.

Quand Plug and Play investit dans l’une d’entre elle, on se positionne comme les autres VCs.

Comment sourcez-vous les startups chez Plug and Play ?

Une centaine de personnes dans le monde sourcent des startups pour le compte de Plug and Play. Chaque équipe Plug and Play dispose d’un ou deux Ventures Associates qui font du sourcing en continu.  A partir de ce socle-là, nous pouvons répondre aux besoins ciblés de nos banques partenaires. On peut puiser dans cette base réalisée par nos équipes et proposer un choix de 5 ou 6 startups basées partout dans le monde qui répondent aux critères demandés par notre banque partenaire.

Les startups doivent au moins avoir un Minimum Viable Product pour intégrer Plug and Play ; et être en mesure de pouvoir travailler avec une banque et de tester leur solution. Certaines startups chez nous préfèrent ne pas lever de fonds en mode “Bootstrap”, comme des startups qui ont déjà levé 60 millions. C’est pour ca que nous ne nous définissions ni comme incubateur ni comme accélérateur mais comme Innovation Platform. Notre corps de métier n’est pas de s’installer avec les entrepreneurs pour créer leur business plan.

Le sourcing pour BNP Paribas-Plug and Play à Paris est particulier: nous cherchons des startups qui répondent aux besoins de certains métiers de BNP Paribas recueillis en amont. Chaque startup qui entre dans le programme travaillera sur un pilote pris en charge par BNP Paribas.

Il y a donc beaucoup d’effort en amont pour créer cette collaboration corporate-startup. Très peu de startups entrent en effet dans le programme en ayant postulées. Elles ont pour la plupart été sourcées par Plug and Play. Comme tous les accélérateurs diraient  « la bonne startup aura beaucoup d’opportunités, donc il faut la chercher très minutieusement ». Plug and Play propose des startups qui répondent le mieux aux besoins formulés par BNP Paribas mais également des startups que Plug and Play jugent très intéressantes qui répondent aux tendances et aux nouvelles technologies. A l’issue du Selection Day 10 startups sont sélectionnées par les métiers pour réaliser un pilote.

Les startups sélectionnées s’installent alors dans l’espace BNP Paribas – Plug And Play à  Station F à Paris et peuvent suivre les événements que nous organisons : workshop, réunions et mentoring. Nous accompagnons chacune d’entre elles à la carte en fonction de leur besoin de renforcement spécifique si elles le souhaitent.

Quels sont les KPIs clés de BNP Paribas Plug and Play Fintech ?

En 2017, nous avons accéléré (sur 2 batchs) 18 startups qui ont fait 20 pilotes, dont 7 qui iront en production. En tout, nous avons accompagné 29 pilotes sur les derniers 18 mois (sur 3 batchs) – mais nous ne sommes pas en mesure de communiquer pour le moment des résultats de ce dernier batch.

Plug and Play Fintech
Les chiffres clés du Plug and Play Fintech BNP Paribas