Notre positionnement chez Fintech mag est de vous aider à vous forger votre propre opinion Fintech.

Et si en plus, nous vous accompagnons pour vous forger votre propre carrière Fintech ?

Tout comme vous vous constituez votre avis au fil de vos rencontres et de vos lectures, vous vous tracez un parcours professionnel unique, au grès des opportunités. Chez Fintech mag, nous sommes persuadés qu’il faut aller chercher les opportunités et bien s’entourer pour y arriver. On se lance ensemble ?

Fintech mag lance Fintech mag Emploi 🎉

La nouvelle rubrique Fintech mag Emploi que nous lançons dans quelques jours est faite pour ceux qui se posent des questions sur leurs projets professionnels et pour les entreprises en recherche de nouveaux profils dans la finance et les technologies.

Elle vous permettra une meilleure vue d’ensemble et un impact plus fort dans vos recherches.

Pour avoir un regard 360° et répondre au mieux à vos attentes nous avions choisi de nous renforcer aux côtés d’un partenaire de choix : le cabinet de recrutement Altaïde, pionnier du recrutement dans le digital, spécialisé dans l’accompagnement des startups.

N’hésitez pas à nous contacter ( emploiXaltaide@fintech-mag.com ) si vous avez des offres d’emploi dans le secteur à faire paraître sur notre rubrique Fintech mag emploi.

A quoi ressemble le marché du recrutement dans les Fintech en France ?

Parce que le secteur se transforme rapidement (nouveaux acteurs, nouvelle réglementation, technologies, etc.), l’impact sur l’emploi est immédiat.

Côté entreprises, le temps pour innover ou disrupter un marché est beaucoup plus court qu’avant. Certains choix stratégiques doivent se faire vite et se répercutent en termes de recrutement.

Côté candidats : les profils recherchés par les entreprises changent, les exigences des recruteurs / managers sont plus pointues. Travailler dans la finance il y a 15 ou 30 ans n’a rien à voir avec aujourd’hui : pour vous construire un parcours qui vous inspire et vous correspond, restez à l’écoute des besoins du marché et des acteurs qui font le secteur.

En 2018 secteur de la Fintech génère 10 000 emplois directs en France, auxquels doivent être ajoutés 3000 contrats freelance.

Ce nombre est amené à considérablement croître dans un marché en très forte croissance et qui représentait rien qu’en levée de fonds sur la première moitié de l’année 2018 200 millions d’euros en France et 57,9 milliards d’euros dans le monde !

En France, 55 fintech sont créées en moyenne chaque année depuis 2014 dont certaines se sont démarquées de manière significative comme Younited Credit, Alan, Ledger, Lendix, Bankin’ et beaucoup d’autres.

Quelques chiffres à retenir :

  • 33% des profils recherchés dans les Fintech sont des postes de profils techniques.
  • Plus de 4 startups Fintech sur 10 ont plus de 10 collaborateurs dans leurs effectifs.

Portraits Robots des entrepreneurs des Fintech :

En France, le niveau de qualification des fondateurs de Fintech reste un des plus élevés, puisque 82 % ont un diplôme d’études supérieures. L’expérience est également un facteur important : plus de 7 sur 10 fondateurs ont déjà une expérience en banque et assurance. Les entrepreneur.e.s qui se lancent dans la Fintech le font donc rarement au hasard : ce sont des profils expérimentés, qui souhaitent moderniser le secteur.

80% des fintech en France ont leur siège social à Paris et 20% dispatchés dans les régions selon le panel de Exton consulting.

(Fintech mag a à coeur de promouvoir les écosystèmes Fintech partout en France, allez lire notre dernier article sur des Fintech de Toulouse, Brest et Montpellier !).

 

Vous pouvez nous envoyer vos offres d’emploi à emploiXaltaide@fintech-mag.com ! Vous serez rapidement averti de leur diffusion.

*Pour creuser plus, Exton Consulting, en partenariat avec Finance Innovation, a publié en octobre 2018 une étude sur l’attractivité des Fintech française.

fintech emploi