PayLead est une Fintech spécialisée dans l’analyse des données de transaction : elle permet aux banques et aux commerçants d’avoir une connaissance approfondie des préférences et des habitudes d’achat de leurs clients. Fondée en 2016 par trois co-fondateurs, Jacquelin Becheau La Fonta, Karim Bakir et Charles de Gastines, la Fintech se développe aujourd’hui sur le territoire français, avec pour ambition de devenir le leader européen.

Nous avons rencontré le co-fondateur et CEO Charles de Gastines pour qu’il nous partage la vision et les ambitions de PayLead.

PayLead en une phrase, c’est quoi ?

PayLead c’est la FinTech qui révolutionne la connaissance client grâce à l’analyse de la donnée de transaction bancaire !

 

Quelle est la culture interne chez PayLead ? Et votre motivation au quotidien ?

Notre culture repose avant tout sur trois notions qui sont fondamentales à nos yeux (ndlr : Jacquelin Becheau La Fonta, Karim Bakir, Charles de Gastines, tous trois co-fondateurs) : l’éthique, la bienveillance et l’excellence. Nous estimons depuis le début de l’aventure de PayLead, en juillet 2016, que sans ces notions il est difficile, voire impossible, d’atteindre nos ambitions, elles font intégralement parties de notre ADN.

Nous sommes très chanceux chez PayLead, nous n’avons pas une source de motivation mais plusieurs ! Ce qui nous motive chaque matin, c’est de contribuer à la révolution numérique d’un secteur qui demeure très conservateur et qui n’a plus d’autre choix que de se réinventer pour continuer à exister demain. Nous souhaitons l’aider à créer des expériences sur-mesure qui seront bien plus en phase avec les attentes des consommateurs. Notre motivation c’est aussi de travailler chaque jour à constituer une équipe talentueuse et heureuse de s’impliquer à nos côtés sur ce projet ultra innovant.

Ce qui nous motive chaque matin, c’est de contribuer à la révolution numérique d’un secteur qui demeure très conservateur et qui n’a plus d’autre choix que de se réinventer pour continuer à exister demain.

Charles de Gastines
Les trois co-fondateurs de Paylead

Aujourd’hui PayLead, c’est combien de banques et de commerçants partenaires ?

PayLead aujourd’hui c’est 6 program manager (grandes banques, FinTech et assurances) pour lesquels nous analysons les données de transaction bancaire de leurs clients et plus d’une centaine de petits et grands commerçants.

Ces chiffres vont encore beaucoup évoluer en septembre, je n’en dirai pas plus !

 

On parle déjà beaucoup des données clients et de personnalisation des offres dans le secteur bancaire : alors pourquoi, comme vous le dites, la donnée de paiement est “la prochaine révolution” ?

Parce qu’il y a quelques mois encore, cette donnée n’était pas exploitée ! La DSP2 a permis à des acteurs tiers de la traiter. Nous sommes le seul acteur aujourd’hui à avoir développé une intelligence artificielle permettant d’adresser des offres personnalisées aux clients bancaires en fonction de leurs comportements et habitudes d’achat. La révolution c’est autant l’ouverture de l’accès à cette précieuse donnée que la valeur créée grâce à son analyse : la connaissance client.

 

Vous travaillez avec 3 communautés très différentes (les banques, les consommateurs, les commerçants) en termes de volumes, d’enjeux, d’attentes, etc.: comment faites-vous pour réunir ces 3 communautés et créer un parcours fluide et compréhensible  ?

Nous sommes parvenus à créer de réelles synergies entre ces trois communautés. De prime abord, tout laisse à penser que c’est une association impossible, force est de constater que chacune peut grandement bénéficier des autres.

Les banques et les commerçants partagent un enjeu commun : améliorer significativement l’expérience de leurs clients. Les banques collectent des données puissantes, permettant de mieux comprendre les comportements et habitudes d’achat. Ces données sont la clé de voûte pour l’ensemble de ces acteurs économiques. Elles leur permettent désormais d’adresser les consommateurs de manière extrêmement personnalisée par des recommandations sur-mesure. Cela créé une véritable rupture avec les communications de mass marketing massives et intrusives qui étouffent les consommateurs depuis trop longtemps.

Elles [les données] leur permettent désormais d’adresser les consommateurs de manière extrêmement personnalisée […]. Cela créé une véritable rupture avec les communications de mass marketing massives et intrusives qui étouffent les consommateurs depuis trop longtemps.

Charles de Gastines

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné depuis le lancement de PayLead ?

« Entourez-vous des meilleurs pour ne pas avoir à leur dire quoi faire. Ce sont eux qui vous le diront. »

C’est un conseil que nous mettons toujours en application. Plus l’aventure avance, plus nous sommes reconnaissants de nous être entourés de talents experts de leurs sujets.

 

Quelles sont les Fintech qui vous impressionnent le plus ?

Nous sommes de grands fans de Pumpkin, de Lydia, de Fluo, d’Alan, de Qonto chez PayLead ! Ces FinTech et AssurTech sont de très beaux exemples de pépites françaises qui innovent et répondent parfaitement aux vrais besoins des consommateurs.

Nous collaborons étroitement avec Budget Insight avec qui nous partageons ce sentiment d’urgence qu’ont les banques à se réinventer et nous adorons leur techno !

Et enfin un acteur européen, N26 : tout simplement impressionnant !