La société outre-Rhin Deposit Solutions vient d’annoncer qu’elle se lance aux Etats-Unis, après un succès avéré en Europe et une ouverture en France il y a tout juste un an. En août 2018, la Fintech bouclait une levée de fonds de 100 millions de dollars, la valorisant à plus de 500 millions de dollars.

Le succès semble là pour Deposit Solutions, comme sa camarade berlinoise N26, dont nous avions interrogé le Manager France.

C’est aujourd’hui Max von Bismark, chief Business Officer and Managing Director chez Deposit Solutions qui répond à nos questions. Il nous livre son regard sur le marché du dépôt bancaire et sur l’écosystème Fintech en Allemagne et en France.

Deposit Solutions, en une phrase

Deposit Solutions est le pionnier de l’Open Banking, avec 80 banques de 16 pays connectées à notre plateforme leader, qui transforme la chaîne de valeur du marché de l’épargne bancaire pour en faire profiter à la fois les épargnants et les banques.

 

Selon vous, qu’est-ce qui va changer dans le marché des dépôts bancaires dans les prochaines années ?

Le marché des dépôts bancaires a été relativement épargné par les changements structurels pendant plusieurs années mais c’est en train de changer. Ce marché est unique : son immense taille de 50 000 milliards de dollars (oui, des milliers de milliards !) est à la mesure de son manque d’attrait et d’innovation par le passé. Cependant, la combinaison des réformes réglementaires, des innovations technologiques et des nouvelles attentes des clients a provoqué un changement important sur le marché des dépôts, ce qui nous permet d’y introduire l’Open Banking. La possibilité d’accéder à des offres de dépôt attrayantes de banques partenaires partout en Europe à partir de votre compte bancaire existant ouvre un nouveau champ d’innovation et de croissance pour ce marché. Les clients des banques s’attendent de plus en plus à bénéficier pour leurs finances et en particulier leur épargne, de services numériques, conviviaux et personnalisés, et le marché des dépôts aura un rôle important à jouer dans cette transformation. Nous sommes exaltés par les opportunités offertes sur ce marché ! Nous pensons que notre plateforme apporte une infrastructure de marché qui aidera les banques à améliorer leur offre clients et rendra le marché des dépôts plus intéressant et accessible pour de nombreux épargnants.

Dans les bureaux de Deposit Solutions à Hambourg
Dans les bureaux de Deposit Solutions à Hambourg

Quel est votre avis sur le secteur Fintech et l’open banking ?

 L’Open Banking et le secteur Fintech dans son ensemble ont encore un énorme potentiel inexploité. Les banques sont en train de s’ouvrir et une collaboration fructueuse est possible pour offrir de meilleurs produits aux clients finaux. A terme, l’Open Banking va créer un système financier plus sain, qui profite à la fois aux clients, aux banques et à la société au sens large.

Je ne peux que vous encourager à essayer vous-même en rejoignant l’une des nombreuses entreprises prometteuses du secteur, et en priorité Deposit Solutions bien sûr. Nous recrutons !

Deposit Solutions connaît une forte croissance en Europe : est-ce que vous opérez toujours avec la même méthode lorsque vous ouvrez un bureau dans un nouveau pays européen ?

Nous grandissons en effet très rapidement en Europe en connectant à notre plateforme des banques et des institutions financières de 16 différents pays ! Nous lançons également nos plateformes suisses, britanniques et américaines : c’est une période de croissance et de développement très importante pour la société. Nous allons être en mesure d’offrir rapidement, en plus de l’euro, des dollars, des francs suisses et des livres sterling à nos banques partenaires ! Nous avons une approche très disciplinée et étudions le marché en profondeur avant de nous y engager et d’ouvrir un bureau sur le terrain. Par exemple, nous venons d’annoncer notre entrée sur le marché américain et cela nous a pris plus d’un an en études et en diligences avant de décider de le faire !

Plus près de notre pays d’origine, la France est également un marché important pour nous. Nous y voyons un fort potentiel de croissance. Nous investissons dans ce pays et venons d’embaucher une nouvelle personne en local pour accélérer le développement de nos activités.

Nous venons d’annoncer notre entrée sur le marché américain et cela nous a pris plus d’un an en études et en diligences avant de décider de le faire !

Max von Bismark

Est-ce que l’écosystème Fintech français est très différent du système allemand ?

L’écosystème français de la Fintech était en retard par rapport à l’Allemagne et à d’autres pays européens, mais il rattrape vite son retard. Les initiatives significatives mises en place récemment pour faire de la France une «startup nation» ont un impact positif et modifient les réactions à l’égard de l’entrepreneuriat dans le pays. Selon un rapport publié récemment*, la France est devenue, entre le premier trimestre 2015 et le deuxième trimestre 2018, le premier pays européen en matière d’investissements en amorçage dans les startups en nombre d’opérations avec 1 340 transactions, principalement tirées par la Fintech. Toutefois, le montant des transactions est moins important en France qu’en Allemagne. L’Allemagne a en effet attiré les investissements les plus importants, en moyenne, sur les levées d’amorçage, ce qui montre clairement qu’il s’agit d’un marché plus mature et développé.

* Seed the Future: A Deep Dive into European Early-Stage Tech Startup Activity

 

Comment répartissez-vous votre temps entre les différents marchés, projets, les différentes équipes ?

Ma priorité est de développer les partenariats existants avec des institutions financières à travers l’Europe. J’essaie d’être proche des équipes sur le terrain. Nous avons 4 bureaux et des représentants sur 13 places européennes. Toutes les deux semaines, je passe plusieurs jours au siège à Hambourg. Le reste de mon temps est consacré à voyager avec mes collègues pour rencontrer des banques et développer de nouvelles collaborations

L’Allemagne a en effet attiré les investissements les plus importants, en moyenne, sur les levées d’amorçage, ce qui montre clairement qu’il s’agit d’un marché plus mature et développé.

Max von Bismark
Les équipes de Deposit Solutions
Les équipes de Deposit Solutions