Bonne nouvelle pour les étudiants ! Edukys la nouvelle plateforme de crowdfunding arrive à la rescousse des exclus du système bancaire. En effet, elle leur permet de trouver des financements auprès d’investisseurs prêts à donner un impact social à leur investissement. Avec une levée de fonds en cours, Edukys prépare la prochaine rentrée universitaire sur les chapeaux de roue.

Edukys, une alternative aux banques pour financer ses études

Depuis son lancement en 2016, Edukys avec son offre 100 % numérique se veut être un complément de financement dédié aux étudiants les plus prometteurs. Selon Pierre Loup, son fondateur : « Edukys est une solution pour aider ceux qui sont issus d’un milieu modeste à obtenir un financement pour leurs études ».
Pourquoi ? Les étudiants qui ne remplissent pas les conditions strictes imposées par les banques traditionnelles (caution pas assez solide ou absence de caution) n’ont pratiquement pas de chance de trouver un crédit bancaire. Si ces dernières se basent sur le revenu des parents dans leur processus, Edukys fait confiance au potentiel de l’étudiant.
Autrement dit, tout étudiant a la possibilité de poursuivre des études longues et ambitieuses dès lors qu’il s’en donne les moyens.

Concrètement comment cela se passe ?

De la création du dossier au versement des fonds en passant par le remboursement des mensualités, toutes les démarches se font en ligne. L’étudiant remplit un questionnaire sur son identité, son parcours scolaire, sa situation bancaire, ainsi que le montant qu’il souhaite emprunter et son utilisation. Puis, il envoie les pièces justificatives via le site. Vérifications faites par Edukys et son partenaire spécialisé dans le paiement, les dossiers les plus solides sont présentés sur la plateforme.
Dans le détail, la plateforme analyse le parcours de l’étudiant et les débouchés dans le secteur qu’il vise. De quelle manière ? En se référant au taux d’embauche et au taux de chômage qui y prévalent. Par ailleurs, un algorithme permet d’évaluer le taux de solvabilité de l’étudiant dont dépend le taux d’intérêt. « Au final, nous acceptons uniquement les étudiants sérieux, motivés, et avec un parcours scolaire cohérent, pour lesquels nous estimons qu’ils ont une très bonne capacité future de remboursement », explique Pierre Loup.
Outre le taux d’intérêt, l’étudiant verse également 4,5 % du montant du prêt à Edukys (uniquement si le projet est un succès). Plus une commission mensuelle de gestion évaluée à 0,04 % du restant du. Par ailleurs, une assurance décès ou invalidité (qui couvre le capital restant dû) peut être souscrite si l’étudiant le désire.

Particuliers et institutionnels, donnez un sens à votre placement

Pour l’instant, les particuliers constituent les principaux prêteurs sur la plateforme. Grâce à son taux particulièrement attractif et aux valeurs sociales qu’elle met en avant, la plateforme espère convaincre les institutionnels à rejoindre la grande famille Edukys.
Avec un investissement initial de 100 euros qui peut monter jusqu’à 2000 euros, le prêteur peut espérer un taux d’intérêt entre 5 et 7 % par an. Pour sélectionner le projet qu’il souhaite financer, la plateforme met à sa disposition un tableau de bord. Celui-ci donne toutes les informations utiles. À partir du moment où il investit sur un projet, il perçoit ses mensualités. Si l’étudiant accuse un défaut de paiement, Edukys lance une procédure de tentative de régularisation auprès de l’emprunteur. À défaut, une société de recouvrement s’occupe du dossier.

Les utilisateurs du site sont convaincus par le modèle économique d’Edukys. Le défi est maintenant de financer 15 000 à 20 000 étudiants par an. Soit plus de 100 millions d’euros par an. Nous leur souhaitons de réussir. Et aux étudiants, de terminer leurs études dans des conditions optimales !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *