Nombreuses sont les sociétés qui surfent sur la vague de la blockchain et des cryptomonnaies. Il en est ainsi du fabricant d’appareils électroniques français Archos. Il a en effet présenté tout récemment son tout premier portefeuille physique pour cryptomonnaies. La commercialisation de Safe-T mini (car il se nomme ainsi !) ne s’effectuera d’ailleurs qu’en juin.

Archos Safe-T mini : c’est quoi exactement ?

Alors, qu’est-ce que Safe-T mini ? Il s’agit d’un portefeuille physique de cryptomonnaie développé en France par la marque Archos. Sa vocation ? Il sert de coffre-fort numérique aux possesseurs de cryptomonnaies. Effectivement, ils peuvent parfaitement y stocker leurs clés sécurisées. Et ce, afin de parer à toute tentative de piratage. Autrement dit, il garantit la conservation et la gestion sécurisées des cryptoactifs.

Un appareil aux différentes fonctionnalités

Ce portefeuille physique pour cryptomonnaie Archos Safe-T mini a la capacité de générer une clé privée hors ligne. Voilà de quoi empêcher les pirates d’y avoir accès. En plus, il peut exécuter l’ensemble des opérations de chiffrement sur le périphérique et hors connexion. Il dispose également d’un écran pour l’affichage des informations inhérentes à chaque transaction. Cela permettra au détenteur de cryptomonnaies d’en vérifier le contenu avant de signer. En outre, s’il venait à se casser ou se perdre, il peut créer un code de récupération de 24 mots. Mais, ce n’est pas tout ! Elle nécessite aussi la production d’un code PIN (jusqu’à 9 chiffres, NDLR).

Comment ça marche ?

Le portefeuille physique dédié aux cryptomonnaies Archos Safe-T mini s’utilise facilement. Il suffit tout simplement de le connecter à un ordinateur ou un appareil mobile via un câble Micro USB. Son fonctionnement requiert évidemment la composition du code PIN. Ensuite, il génère une clé privée et le stocke en toute sécurité. Toutes les transactions s’affichent sur l’écran. Pour les approuver, il convient d’utiliser les boutons du portefeuille physique.

Archos Safe-T mini promet ainsi une gestion simple et sécurisée de l’envoi et la réception de cryptomonnaies. Et cela, depuis et à destination d’autres portefeuilles. Toutefois, en cas de vol, de perte ou de détérioration, l’utilisateur peut toujours compter sur une sauvegarde. Il n’a qu’à recourir à la clé de récupération.

Quant à sa compatibilité avec les logiciels, ce portefeuille fonctionne parfaitement avec Électrum, GreenAddress/Greenbits, MyCrypto et Mycelium. Concernant les cryptomonnaies qu’il peut prendre en charge, il y a notamment Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, Litecoin, Zcash. Sans oublier les autres cryptomonnaies à venir.

Pas encore commercialisé et déjà des retombées significatives pour Archos

Il n’y a pas à dire, la cryptomonnaie a le ton pour séduire les investisseurs. Pour les sociétés en mauvaise posture en bourse, il n’y a pas plus adapté pour booster leur cours. Encore mal en point il y a encore temps, Archos a ainsi vu son action bondir de 53 % le 22 janvier juste après l’annonce de sa nouvelle trouvaille. Un intérêt qui n’est pas près de s’essouffler ! Commercialisé en juin pour 49,99 euros, Safe-T mini a en plus l’avantage d’être conçu et produit en France.

Archos a donc tout à gagner avec son portefeuille physique de cryptomonnaies Safe-T mini. Celui-ci permettra à coup sûr au constructeur français de rebondir sur de bonnes bases à l’EuroNext.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *