Nul besoin d’être riche pour épargner. Avec Sqirl, il est possible de se constituer une cagnotte à partir de 1 €. Acheter une vélo, voyager ou financer un projet, un rêve d’épargne devenu réalité pour le commun des mortels.

Sqirl, une solution de micro-épargne adapté à tous

Lancé en avril dernier par Guillaume-Olivier Doré, fondateur de la plateforme de vente de produits financiers mieuxplacer.com, Sqirl est le premier assistant financier destiné aux épargnants, particulièrement les 16-30 ans. Le but ? « Démocratiser l’épargne et rendre l’épargne aux épargnants » selon Guillaume-Olivier Doré. En effet, un sondage réalisé par mieuxplacer.com avec OpinionWay en février 2017 a révélé que la plupart des Français ne savent pas comment gérer leur argent. Pire ils n’ont aucune idée des meilleures façons de mettre de l’argent de côté pour financer des projets qui leur tiennent à cœur.

Concrètement comment ça marche ? Sur chaque transaction réalisée par l’utilisateur, Sqirl arrondit le montant à l’euro supérieur. Quand ces petites sommes atteignent 9 €, l’argent est transféré sur la cagnotte (ouverte auprès de Lemonway, un établissement financier régulé par l’ACPR, NDLR) de l’utilisateur.

Une épargne 100 % en ligne et indolore

Dans un premier temps, l’utilisateur doit s’inscrire et télécharger l’application Sqirl. Ensuite, il connecte cette dernière à son compte bancaire et y renseigne ses identifiants ainsi que ses coordonnées personnelles pour attester de son identité. Dans un second temps, il commence à créer ses projets avec la cagnotte : achat d’un téléphone, vacances, ou tout simplement la constitution d’une première épargne… Dans un troisième temps, Sqirl analyse toutes les dépenses de l’utilisateur — via ses identifiants bancaires — et lui suggère d’arrondir ses montants à l’euro supérieur.

Bien entendu, les transactions ne sont pas automatiques. Effectivement, Sqirl ne peut pas faire d’opérations sans demander l’avis du client. Ce qui signifie que ce dernier a carte blanche sur son compte. Par ailleurs, il est à noter que l’utilisateur peut verser directement de l’argent sur sa cagnotte pour étoffer son épargne. Tout comme il peut retirer à tout moment sa cagnotte sans payer des frais. Comment ? En faisant une demande de virement et en ajoutant son RIB sur Sqirl. Dans un délai plus ou moins long (selon l’établissement bancaire de l’utilisateur), le virement est effectué.

De la souscription au transfert d’argent vers la cagnotte donc, tout se fait en ligne. Par ailleurs, il est possible de suivre l’évolution de son épargne

Sqirl voit grand

44 500 milliards d’euros, c’est le montant total de l’épargne des Français. Face à cet énorme marché, le fondateur de Sqirl voit grand. Aussi pour l’heure même si Sqirl n’a pas d’objectif financier, l’application ambitionne de créer chez les jeunes une réelle culture de l’épargne et de devenir à terme une porte ouverte aux produits financiers proposés par mieuxplacer.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *