Pour faire de l’œil aux 7,4 millions de touristes chinois qui visitent chaque année le Vieux monde, BNP Paribas vient d’intégrer WeChat Pay, le service de paiement par messagerie préféré des Chinois. Et cela un an après Alipay, l’autre géant du paiement mobile chinois.

WeChat Pay ou comment payer ses achats par messagerie

WeChat Pay est une solution de paiement mobile du réseau social chinois WeChat développé par Tencent. Au départ, WeChat était une simple application de messagerie avant de devenir un réseau social, une plateforme de communication et un outil de travail collaboratif. Aujourd’hui, cette application est également le plus grand service de transfert d’argent en peer-to-peer dans l’Empire du Milieu. En 2016, WeChat Pay a traité 8 milliards d’envois des traditionnelles cartes rouges du Nouvel An chinois.

WeChat Pay permet aux Chinois d’effectuer des paiements dans plus de 20 devises avec leur compte en yuans. Transparent, rapide et facile à utiliser, c’est un service qui rassure ses utilisateurs. Le paiement peut se faire de deux façons : soit en boutique soit en ligne. Dans tous les cas, il n’y a pas de commissions. Et les avantages ne sont pas négligeables : une augmentation du nombre de clients, un taux de conversion intéressant et un panier moyen élevé.

La France ouvre le bal avec WeChat Pay dans les Galeries Lafayette

Depuis le 25 septembre dernier, WeChat Pay est déployée dans les deux plus grands magasins des Galeries Lafayette. À savoir, les Galeries Lafayette Haussmann et BHV Marais. « Nous sommes très heureux d’accompagner le Groupe Galeries Lafayette dans le déploiement de la solution de paiement WeChat Pay. BNP Paribas démontre à nouveau sa capacité à innover et à accompagner ses clients dans leurs propres innovations, en leur offrant la gamme de solutions de paiement la plus complète du marché à destination de leur clientèle chinoise », explique Pierre Fersztand, responsable Mondial Cash Management BNP Paribas.

Quand on sait que WeChat Pay est utilisé par 600 millions de Chinois, et qu’ils sont quelque 2 millions à visiter chaque année l’Hexagone, on comprend l’énorme potentiel de cette solution de paiement. Ces touristes voyagent souvent avec de grosses sommes d’argent. Ce qui fait d’eux des cibles faciles pour les braqueurs et les voleurs à la tire. Et c’est exactement pour les rassurer que le groupe français a mis à leur disposition un mode de paiement familier. Grâce à un QR code, les paiements se font directement sur les smartphones.

En 2016, les multiples attentats qui ont sévi en France ont fait baisser de 21,5 % le nombre de touristes chinois. Au premier semestre 2017, l’on a enregistré une augmentation de 29,5 %. À titre d’information, un touriste chinois dépense en moyenne 200 euros par jour. Et il consacre plus du tiers de son budget au shopping. Source : comité régional du tourisme d’Île-de-France.

L’Europe se met enfin à l’heure chinoise

Le déploiement de WeChat Pay en Europe répond parfaitement aux ambitions de la BNP Paribas. C’est-à-dire : innover ses services pour répondre aux besoins de sa clientèle. Selon un communiqué « Avec WeChat Pay, BNP Paribas poursuit sa stratégie d’innovation en permettant aux enseignes d’offrir une expérience d’achat toujours plus performante à leur clientèle internationale ».

Les Chinois sont méfiants par nature. Avec WeChat Pay, les séduire devient plus facile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *